• Tel : 04 74 29 79 01
  • ce.0383253e@ac-grenoble.fr

La guerre de Troie dura 10 ans – Spectacle de théâtre des 6°7

La guerre de Troie dura 10 ans – Spectacle de théâtre des 6°7

Pendant la dernière séance de français de l’année, les 6°7 ont pris la plume pour vous raconter leur projet théâtre…

De quoi parle la pièce?

Tout a commencé à cause d’une pomme d’or : trois déesses, Aphrodite, Hera et Athéna se battent pour gagner cette pomme d’or sur laquelle il est écrit « cette pomme est pour la plus belle ».

La déesse Aphrodite gagne ce concours et elle est très heureuse… Pour gagner, elle a promis à Paris, le prince de Troie, que la plus belle femme du monde tomberait amoureuse de lui. Or, Hélène est déjà mariée… Quand Hélène quitte son mari Ménélas, la guerre est déclenchée : les grecs vont assiéger la ville de Troie.

Aphrodite choisit le camp des Troyens et Héra et Athena, ayant de la rancune contre Aphrodite, choisissent le camp adverse, c’est-à-dire les Grecs…

La guerre de Troie dura dix ans. Et les Grecs mettront encore dix ans à rentrer chez eux. Mais cela, c’est une autre histoire !

Les étapes de notre travail

1. Mme Thivolle-Cazat a d’abord écrit la pièce. Mais avant de travailler la pièce on a fait un petit exercice de concentration : quelqu’un nous envoyait un clap de main et on devait le renvoyer à celui d’à côté sans parler.

2. Il fallait qu’on apprenne notre texte pour ne pas se tromper pendants la pièce de théâtre 

3. Ensuite il fallait qu’on apprenne des mouvements, des gestes, des déplacements et qu’on se repère mieux dans l’espace

4) Les décors ont été faits par Mme Tillier et les accessoires aussi . Elle a fabriqué l’éclair de Zeus, le miroir d’Aphodite le bouclier de Athéna, la plume de paon de Héra et les les panneaux des troyens et des grecs.

5) Les musiques ont été gérées par M Castillo.

6) Puis nous avons amélioré la mise en scène pour que tout s’enchaîne bien.

Paroles d’élèves :

Et maintenant?

Les difficultés que nous avons rencontrées :

  • Quand ce n’est pas mon tour je ne dois pas parler et je dois écouter… des fois c’est long ! 
  • Quand on se trompe on ne doit pas rigoler et rester concentré 
  • Comme on n’avait pas de micro on devait parler fort

Ce que nous avons appris : 

Les points positifs sont qu’on a joué devant un public. On s’est vu en vidéo et on a remarqué qu’on a articulé, parlé fort et doucement. Avec le temps, on a pris confiance en nous et nous étions à l’aise devant les spectateurs. On a tous bien aimé notre rôle et aimé jouer le personnage qu’on était.

Cécile Thivolle-Cazat

2 comments so far

M’sieur CastilloPublié le9:41 - Juin 27, 2019

Bravo à tous les 6°7 pour cette très belle pièce de théâtre ! Le spectacle était d’une très grande qualité ! Je suis très fier de vous 👏😉🎵

Laisser un commentaire