• Tel : 04 74 29 79 01
  • ce.0383253e@ac-grenoble.fr

Français

Je n’aimerais pas être un poète mais…

Parfois si !
Les 4°3 et les 4°7 ont fini l’année en poésie.

En s’inspirant des poèmes De la difficulté qu’il y a à imaginer une cité idéeale de George Perec et Air Vif Paul Eluard, ils ont écrit leurs propres versions, qu’ils ont ensuite reproduits sur des affiches :

Ces affiches sont exposées au CDI et accueilleront les élèves à la rentrée 2019. En attendant, bonnes vacances aux apprentis poètes !


La guerre de Troie dura 10 ans – Spectacle de théâtre des 6°7

Pendant la dernière séance de français de l’année, les 6°7 ont pris la plume pour vous raconter leur projet théâtre…

De quoi parle la pièce?

Tout a commencé à cause d’une pomme d’or : trois déesses, Aphrodite, Hera et Athéna se battent pour gagner cette pomme d’or sur laquelle il est écrit « cette pomme est pour la plus belle ».

La déesse Aphrodite gagne ce concours et elle est très heureuse… Pour gagner, elle a promis à Paris, le prince de Troie, que la plus belle femme du monde tomberait amoureuse de lui. Or, Hélène est déjà mariée… Quand Hélène quitte son mari Ménélas, la guerre est déclenchée : les grecs vont assiéger la ville de Troie.

Aphrodite choisit le camp des Troyens et Héra et Athena, ayant de la rancune contre Aphrodite, choisissent le camp adverse, c’est-à-dire les Grecs…

La guerre de Troie dura dix ans. Et les Grecs mettront encore dix ans à rentrer chez eux. Mais cela, c’est une autre histoire !

Les étapes de notre travail

1. Mme Thivolle-Cazat a d’abord écrit la pièce. Mais avant de travailler la pièce on a fait un petit exercice de concentration : quelqu’un nous envoyait un clap de main et on devait le renvoyer à celui d’à côté sans parler.

2. Il fallait qu’on apprenne notre texte pour ne pas se tromper pendants la pièce de théâtre 

3. Ensuite il fallait qu’on apprenne des mouvements, des gestes, des déplacements et qu’on se repère mieux dans l’espace

4) Les décors ont été faits par Mme Tillier et les accessoires aussi . Elle a fabriqué l’éclair de Zeus, le miroir d’Aphodite le bouclier de Athéna, la plume de paon de Héra et les les panneaux des troyens et des grecs.

5) Les musiques ont été gérées par M Castillo.

6) Puis nous avons amélioré la mise en scène pour que tout s’enchaîne bien.

Paroles d’élèves :

Et maintenant?

Les difficultés que nous avons rencontrées :

  • Quand ce n’est pas mon tour je ne dois pas parler et je dois écouter… des fois c’est long ! 
  • Quand on se trompe on ne doit pas rigoler et rester concentré 
  • Comme on n’avait pas de micro on devait parler fort

Ce que nous avons appris : 

Les points positifs sont qu’on a joué devant un public. On s’est vu en vidéo et on a remarqué qu’on a articulé, parlé fort et doucement. Avec le temps, on a pris confiance en nous et nous étions à l’aise devant les spectateurs. On a tous bien aimé notre rôle et aimé jouer le personnage qu’on était.

Des mots à l’image, les 5e6 font leur cinéma !

Nous vous proposons de découvrir le film réalisé par les 5e6 dans le cadre de l’action “Petit cinéma de classe”.

Synopsis : De jeunes présentateurs parlent de livres au lieu de jeux vidéo. Ils nous font plonger dans l’univers de l’auteure, Agnès Laroche.

Ce projet est l’aboutissement d’un travail mené sur l’année :

. Lecture de trois titres d’Agnès Laroche

. Réflexion sur le genre, les thèmes et les moments clés de l’histoire

. Recherche d’idées pour l’élaboration du scénario

. Mise en commun et écriture de celui-ci

. Travail avec le réalisateur pour la mise en images

Une autrice au collège!

Vendredi 17 Mai, les élèves de 6e1, 3e2 et 5e6 ainsi que ceux du club Défi-book ont rencontré l’autrice, Agnès Laroche, qui a publié une cinquantaine de livres.

Ils ont pu découvrir le métier d’écrivain et poser toutes les questions qu’ils voulaient sur les livres lus: “Tim-sans-dragon”, “Tu vas payer”, “L’inconnue de Xanderland” ou “Charly et moi”

Les 5e6 étaient très fiers d’expliquer à l’autrice qu’ils avaient tourné un film autour de son oeuvre, un extrait a même pu être projeté.

Espérons que cette rencontre suscitera des vocations…

Une élève de 5e6:

“J’ai beaucoup apprécié la rencontre avec Agnès Laroche car j’ai pu en apprendre d’avantage sur le métier d’auteur, c’était la première fois que je rencontrais une écrivaine.
J’ai appris qu’on n’avait pas besoin de faire d’études particulières pour devenir écrivain mais qu’il fallait avoir beaucoup d’imagination.
Agnès Laroche a expliqué qu’il existe deux types d’écrivain: les écrivains « jardiniers », qui, dès qu’ils ont une idée, l’écrivent et se laissent emporter par leur imagination. Mais il y a aussi les écrivains « architectes » qui écrivent d’abord tout au brouillon, avec un plan, puis remettent tout au propre.
J’ai, en outre, compris que pour fabriquer un livre, l’auteur n’est pas seul. Dès qu’il a fini d’écrire son roman, il l’envoie à l’éditeur, qui va lui dire si il est intéressé pour l’éditer. Ensuite, l’éditeur contacte un illustrateur qui s’occupera de faire la couverture”.

Agnès Laroche explique la création d’un personnage

Découverte archéologique !

On a retrouvé le journal intime d’Achille, écrit pendant la guerre de Troie

Court-métrage d’animation réalisé par les 6è2

Un projet autour du film d’animation

PEPLUM… fait son spectacle

Les latinistes de 4ème participent à la création d’un spectacle collectif de théâtre musical intitulé « Peplum » qui aura lieu le 9 juin à 17h00 au parc St- Prix au Péage de Roussillon. Le spectacle est gratuit et ouvert à tous (durée 1 heure environ).

Un Peplum est un film à grand spectacle reproduisant des épisodes de l’histoire ou de la mythologie antiques.

Le spectacle met en scène un réalisateur qui rêve de tourner le plus grand peplum de l’histoire du cinéma. Il dispose d’une équipe de tournage, de figurants qui incarneront des Romains ou des Gaulois et d’une harmonie (école de musique de Beaurepaire) qui se chargera de l’accompagnement musical, soit 180 participants en tout.

Le défi : 12 scènes à tourner : de l’entrée des légionnaires romains, en passant par la construction du castrum, la grande bataille ou encore la course de chars…

Alors n’hésitez pas à venir le 9 juin encourager nos légionnaires romains face à des Gaulois déchaînés!18

Tec et J.Ferrat font leur cinéma

Le Dauphiné

L’info façon 4ème 5

Bravo aux élèves et aux enseignants (M. Laforest et Mme Junillon) pour ce travail sur la presse :

Pour voir chaque article cliquez ici :
p1 p2 p3 p4 p5 p6 p7 p8 p9 p10 p11 p12 p13 p14

1